Vous êtes ici

Historique

Historique

Voici les dates marquantes de l'histoire de Codra, principalement axées sur les évolutions de Panorama.

→ 2020Projet Laser mégajoule LMJ (Applications Militaires & CEA).
2019 2012Rénovation de la supervision des centrales électriques 1300 MW du parc EDF.
2015Lancement de la nouvelle version Panorama E² v6
2011Acquisition de la Société Serlog Industries, spécialiste de l’informatique embarquée dans le ferroviaire, l’automobile, l’électronique grand public…
2010Rewamping de l’application TAHITI 2 en Panorama E², témoin de la confiance de nos clients, de notre compétitivité technique internationale et des perspectives offertes par la solution globale Panorama E²
2009Panorama E² version 4, 64 bits natif, Windows Server 2008 R2, Windows Seven. Début de commercialisation de Panorama IT, solution dédiée reporting
2007Panorama E² version 3, nouvelle IHM (animations, dégradés, transparence, commandes ….)
2003Commercialisation de Panorama E².
2001Version .net (web) de Panorama P² et Premier prototype Panorama E².
2000CC (Contrôle-commande) de la LIL (Ligne d'intégration Laser).
10.000ème licence déployée.
1999Conception d’un nouveau type de superviseur : Panorama Edition Entreprise (E²) reposant sur le modèle objet.
1997A peine un an après sa création, OPC est intégré dans le superviseur Panorama P².
19961.000ème licence déployée.
1995Version 32 bits de Panorama P² pour Windows NT.
1992Moment clé de l'histoire Début de la commercialisation de Panorama P².
1990Première version de Panorama P² sous Windows 2.0.
1989Projet TAHITI 2 CEA Valduc. Afin de répondre à des besoins exigeant en termes de performance, d’ouverture et de facilité de développement pour les essais nucléaires, Codra réalise le projet d’ingénierie TAHITI 2 qui donne naissance au progiciel Panorama P².
1986Afin de répondre à des besoins d’ingénierie, Codra est fondée par 1 docteur-ingénieur et 3 ingénieurs en informatique (toujours actifs dans la société) qui travaillent à l’époque pour le CEA. L'histoire de CODRA commence.